banner_ressources

Équipe

Responsable du laboratoire

Pascal Bernatchez, Ph. D.

Pascal

Domaine de recherche : Géoscience côtière, risques naturels côtiers et changements climatiques, vulnérabilité et résilience des écosociosystèmes côtiers, télédétection et géomatique côtière, déglaciation et variations du niveau marin, Gestion intégrée des zones côtières.

Courriel : Pascal_Bernatchez@uqar.ca

Pascal Bernatchez possède un doctorat en géomorphologie côtière et télédétection de l’Université Laval. Il est titulaire de la Chaire de recherche en géoscience côtière à l’Université du Québec à Rimouski et dirige depuis 2003 le Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières. Il est membre des centres d’excellence interuniversitaire Centre d’études nordiques et Québec-Océan. Il est aussi membre du Groupe de recherche sur les environnements nordiques BOREAS.

Ses recherches portent sur la quantification de l’érosion et de la submersion côtières, des variations des niveaux marins, du couvert de glace et des changements climatiques et leurs effets sur la sensibilité et la vulnérabilité des zones côtières. Il s’intéresse particulièrement  aux différents enjeux et perceptions associés aux aléas climatiques (écologique, transport et cadre bâti, environnementaux, sociaux et culturels) afin de développer des solutions d’adaptation aux aléas côtiers. Il s’intéresse aussi au développement d’outils, de plateformes et de méthodes de télédétection et de géomatique pour quantifier ou cartographier les changements côtiers et les conditions environnementales servant aux études de risques et de solutions d’adaptation et sur les écosystèmes côtiers. Son équipe travaille en collaboration avec le gouvernement du Québec à établir pour l’ensemble des côtes du Québec des projections d’évolution côtière qui tiennent compte des changements climatiques pour le zonage des risques naturels.

Chercheurs

Guillaume Marie

Guillaume Marie

Domaine de recherche géomorphologie côtière, risques côtiers, gestion intégrée des zones côtières, patrimoine culturel et naturel côtier

Guillaume Marie est professeur de géographie des zones côtières. Après avoir travaillé sur la géomorphologie des côtes rocheuses volcaniques de l’archipel d’Hawaï dans le cadre de son doctorat de géographie (Université de Bretagne Occidentale, 2004), il a participé à un programme de recherche-action pluridisciplinaire sur la valorisation du patrimoine maritime culturel des littoraux bretons (Observatoire du patrimoine maritime culturel de Bretagne, 2005-2010). Il est depuis 2011 professeur associé à la Chaire de recherche en géoscience côtière au sein du Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières, et également membre du Laboratoire d'archéologie et de patrimoine de l’UQAR. Il y poursuit ses recherches, à la fois fondamentales et appliquées, sur la morphodynamique des côtes rocheuses, la caractérisation et la prévention des risques littoraux et la mise au point d’outils d’aide à la gestion du patrimoine culturel, en particulier maritime. Il enseigne par ailleurs la plupart des cours de géographie côtière du baccalauréat de géographie de l’UQAR.
Courriel : guillaume_marie@uqar.ca

Bernard Hétu

Bernard Hétu

Domaines de recherche : géomorphologie et géologie du Quaternaire, dynamique des versants en montagne

Bernard Hétu est détenteur d’un doctorat en géographie de l'Université de Montréal. Officiellement retraité depuis septembre 2013, il a été professeur régulier en géographie à l’Université du Québec à Rimouski pendant 33 ans. Pendant sa carrière à l’UQAR, il s’est mérité la Distinction Pascal-Parent (2006), le Prix Réalisation de l’Université du Québec (2007) et la Distinction Alcide-C.-Hort (2012) pour souligner sa contribution en recherche et au développement des programmes d’enseignement à l’UQAR. Depuis 2013, il reste actif, à titre de professeur associé, à la fois en enseignement et en recherche. Il fait également partie du conseil scientifique du Géoparc de Percé. Ses principaux projets de recherche portent sur les mouvements glaciaires, la déglaciation, la reconstitution des variations à long terme du niveau marin relatif et la dynamique des versants de l’est du Québec.
Courriel : bernard_hetu@uqar.ca

Professionnels de recherche et techniciens

Évelyne Arsenault, M.Sc.

Évelyne ArsenaultÉvelyne est impliquée dans divers projets au laboratoire visant notamment la caractérisation des événements météo-marins, l’analyse de la dynamique hydrosédimentaire côtière, l’évaluation de la vulnérabilité et de la résilience des communautés côtières ou le suivi de l’érosion côtière et des infrastructures exposées du Québec maritime. Elle s’implique également dans certaines tâches de coordination de l’équipe.
Courriel :evelyne_arsenault@uqar.ca



Marion Bandet

Marion Bandet

Marion a rejoint l'équipe du Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières en avril 2017.
Elle assiste dans l'analyse des données de pression, courants et vagues obtenus à partir des instruments déployés sur le terrain pour caractériser les événements météo-marins et supporter l’analyse et l'interprétation de la dynamique hydrosédimentaire côtière au sein des divers projets du laboratoire. Elle sera amenée à s'impliquer dans d'autres tâches, notamment dans la modélisation de phénomènes côtiers.
Courriel : marion_bandet@uqar.ca



Jérémy Beaudry

(Description à venir)
Courriel : jeremy_beaudry@uqar.ca

 


Maude Corriveau, M.Sc.

Maude Corriveau

Maude commence à travailler au côté de Pascal Bernatchez au cours de ses études au baccalauréat en géographie à l’UQAR dans le cadre du projet de développement du contenu scientifique pour le Jardin des glaciers (Baie-Comeau, Côte-Nord). Cette dernière avait alors pour mandat de produire des synthèses partiellement vulgarisées destinées aux firmes de communication mandatées. Durant ses études de premier cycle, elle développe un intérêt particulier pour les processus liés au froid et s’engage dans une maîtrise portant sur la quantification des processus d’évolution de falaises deltaïques en portant une attention particulière aux processus cryogéniques. C’est au cours de ce projet que les tiges thermiques de suivi de  l’érosion (automated thermal erosion pin system, ATEPS) sont utilisées. Elle devient ensuite professionnelle de recherche au sein du LDGIZC où elle travaille notamment aux projets sur la dynamique glacielle et plus spécifiquement sur le pied de glace de haut estran, sur l’évolution des falaises meubles et de roches faiblement consolidées dans le contexte des changements climatiques et enfin sur la morphodynamique et le transport sédimentaires de côtes basses sableuses.
Courriel : maude_corriveau@uqar.ca

 

Susan Drejza, M.Sc.

Susan Drejza 1

Susan Drejza est géographe et géomorphologue, spécialisée sur les zones côtières. Elle détient une maîtrise en géographie de l’Université du Québec à Rimouski. Depuis 2010 elle travaille pour le Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières (http://dgizc.uqar.ca/) et la Chaire de recherche en géoscience côtière du professeur Pascal Bernatchez. Son travail intègre autant le côté physique de la géographie soit les processus d’évolution des côtes, leur dynamique, les aléas naturels et la géomorphologie que le côté humain de la géographie soit la gestion des risques naturels, la vulnérabilité, le zonage et la gestion intégrée de l’environnement. Les différents projets réalisés l’ont amenée à étudier les 3 000 km de côtes de l’Est du Québec, des îles de la madeleine jusqu’à Québec en passant par Percé.
Actuellement elle coordonne, avec Christian Fraser, l’équipe du projet Résilience côtière. De plus elle travaille également sur la vulnérabilité et l’analyse des risques côtiers liés à l’érosion et à la submersion.
Courriel : susan_drejza@uqar.ca



Denys Dubuc, B.Sc.

Denys Dubuc

Denys parcourt les rives du Saint-Laurent pour participer aux travaux terrain du laboratoire. Il est impliqué à titre de technicien au niveau de plusieurs activités telles que le suivi de l’érosion, les relevés topographiques au DGPS, la documentation des impacts des tempêtes côtières, l’entretien du réseau d’instruments et d’observation des côtes ainsi que le relevé et le traitement des données Lidar du système mobile de LiDAR terrestre (SMLT). 
Courriel : denys_dubuc@uqar.ca



Steeve Dugas, B.Sc.

Steeve Dugas

Steeve est titulaire d’un baccalauréat en géographie de l’Université du Québec à Rimouski. Il travaille pour le Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières depuis 2004. Au fil du temps, il a acquis une expertise dans les domaines de la géomatique, de la géomorphologie littorale et de l'évolution côtière. Très impliqué dans la cartographie des marges de sécurité en érosion côtière du gouvernement du Québec, il est aussi responsable de coordonner le réseau de suivi de l’érosion des berges et des infrastructures vulnérables du ministère de la Sécurité publique du Québec depuis plusieurs années en plus de contribuer directement à de nombreuses études en lien avec la problématique de l’érosion côtière dans l’Est du Québec. Très impliqué au niveau de la gestion du personnel, il fournit également un appui logistique important à l’avancement des différents projets de recherche.
Courriel : steeve_dugas@uqar.ca



Christian Fraser, M.Sc.

Christian_Fraser2 

Christian possède un baccalauréat en géographie de l’Université de Sherbrooke et une maîtrise en océanographie de l’Institut des sciences de la mer de Rimouski avec une spécialisation en géomorphologie du littoral. Il travaille comme professionnel de recherche au Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières depuis 2006. Il a collaboré sur plusieurs études concernant la problématique de l’érosion côtière en Gaspésie, aux Iles-de-la-Madeleine et sur la Côte-Nord. Il a aussi coordonné un comité de gestion intégrée de la zone côtière dans la Baie-des-Chaleurs pendant plusieurs années et agit comme formateur pour les intervenants locaux et régionaux sur la gestion du littoral. Il est actuellement activement impliqué sur le projet Résilience côtière. Ses priorités liées à la zone côtière sont l’avancement des connaissances, la démocratisation de l’information et la gestion intégrée.
Courriel : christian_fraser@uqar.ca



Stéphanie Friesinger, M.Sc.

Stéphanie Friesinger

Stephanie détient un baccalauréat et une maîtrise en géographie de l’UQAR. Elle travaille pour le Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières  et la Chaire de recherche en géoscience côtière depuis 2010. Son domaine de recherche est l’étude des risques côtiers, autant sur l’analyse des aléas côtiers que sur les aspects de vulnérabilité et d’adaptation aux changements climatiques. Elle a développé une expertise dans l’intégration des savoirs citoyens dans l’analyse des risques en réalisant de nombreuses entrevues auprès des résidents côtiers et des communautés des Premières nations innues de la Côte-Nord. Elle fait actuellement partie de l’équipe de recherche du projet Résilience côtière. Les différents projets auxquels elle a participé l’ont amenée à travailler plus spécialement sur le littoral de la Côte-Nord. 
Courriel : stephanie_friesinger@uqar.ca

 

                                              Caroline Guenette
(Description à venir)
Courriel : caroline_guenette@uqar.ca


Myriane Houde-Poirier, M.Sc.

Myriane Houde Poirier

Myriane détient un baccalauréat ainsi qu’une maîtrise en géographie de l’Université du Québec à Rimouski. Dans le cadre de son projet de maîtrise, elle s’est intéressée à la stratigraphie du Quaternaire dans le secteur de Gaspé et du Parc national du Canada Forillon afin d’étudier le contexte de la dernière glaciation et des variations du niveau marin relatif. Myriane est auxiliaire de recherche au laboratoire depuis l’été 2013. Elle a d’abord travaillé sur le projet de caractérisation côtière de l’ensemble du Québec maritime, qui a permis de faire le bilan des côtes de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Myriane travaille actuellement sur le projet de méthode de détermination de la ligne des hautes eaux pour le domaine maritime (estuaire et golfe du Saint-Laurent au Québec) dans un contexte de changement climatique.
Myriane est également impliquée dans le Stage d’été en biogéographie côtière, montagnarde et alpine qui se tient chaque été en Gaspésie. Puis, en collaboration avec Bernard Hétu et Antoine Morissette, Myriane a participé au volet géomorphologie et Quaternaire dans le cadre du processus de création du Géoparc de Percé. 
Courriel : myriane_houde-poirier@uqar.ca

 

Ariane Jobin

ariane jobin
Ariane est auxiliaire de recherche, principalement pour le projet Résilience Côtière. Elle fait principalement la partie terrain, soit les enquêtes citoyennes. Elle questionne les citoyens côtiers du Québec maritime pour voir leur perception à l’égard des phénomènes naturels et des changements qui se produisent sur la côte.
Présentement à la maîtrise, à l’UQAM, en géomorphologie dynamique, elle étudie plus précisément les coulées de débris dans la vallée de Mont-Saint-Pierre en Gaspésie. Elle cherche à voir s’il y a un continuum de processus dans un couloir de coulées de débris suite à la tempête Arthur de l’été 2014.
Courriel : ariane_jobin@uqar.ca



Pierre-André Lalane, B.Sc.

Pierre-André Lalanne
Il travaille dans les domaines de la Géomatique et de la cartographie. Il s’occupe aussi de la gestion des bases de données et de la gestion des instruments hydrodynamiques de type ADCP.
Courriel : Pierre-andre_Lalanne01@uqar.ca




Adrien Lambert, Ph. D

Adrien Lambert est agent de recherche au sein du LDGIZC depuis 2013, spécialiste de la morphodynamique des côtes sableuses.
Après avoir travaillé au BRGM (2000-2002) sur le risque de submersion marine du littoral du delta du Rhône, il soutient un doctorat de géographie (Université de Provence, 2006, financement FEDER) portant sur le fonctionnement morphodynamique des plages de poches méditerranéennes équipées de systèmes de drainage.
Il réalise ensuite deux post-doctorat en Europe :
- le projet COPTER (2008-2009, Université de Montpellier 2-INP Grenoble-SOGREAH, financement ANR) portant sur l'étude des effets de différents designs et positionnements de brise-lame immergés sur la dissipation de l'énergie des vagues et la stabilisation de l'érosion des plages.
- le projet NATARISE (2009-2011, Université d'Utrecht, Pays-Bas, financement Européen Marie-Curie) portant sur l'étude de la morphodynamique haute-fréquence du jet de rive en relation avec la nappe phréatique de plage.
Il émigre au Québec en 2011 dans le cadre d'un projet d'établissement du futur climat de vagues du Golfe du Saint-Laurent en contexte de changement climatique (UQAR-ISMER, OURANOS, financement MTQ 2011-2013).
Il développe ensuite les programmes MODESCO (mesure et modélisation de l'érosion et de la submersion côtière) et Analyse de Risque au sein du LDGIZC sur lesquels il travaille actuellement.
Ses principales thématiques de recherche portent sur la quantification et la modélisation 1) de la morphodynamique des plages sableuses à différentes échelles spatio-temporelles, 2) de la dynamique et la climatologie des vagues en domaine côtier, ainsi que sur les développements instrumentaux et méthodologiques associés à ces thématiques.  
Courriel : adrien_lambert@uqar.ca



Patrice Lapointe

(Description à venir)
Courriel : patrice_lapointe@uqar.ca



Mathilde Lapointe Saint-Pierre, B. Sc.

Mathilde Lapointe St Pierre
Mathilde a un baccalauréat en biologie de l’UQAR ainsi qu’une maîtrise en sciences forestières de l’Université Laval. Elle travaille comme biologiste au laboratoire dans le cadre du projet Résilience plus précisément sur l’Axe 2, c’est-à-dire la protection des écosystèmes côtiers et le maintien de leurs services écologiques. Une cartographie à fine échelle des différents services écosystémiques sera réalisée dans le cadre de son travail.
Courriel : mathilde_lapointest-pierre@uqar.ca



Nicholas Marion

(Description à venir)
Champ d’activités :
membre de l'équipe de levés Lidar et post-traitement des données Lidars
Courriel : nicholas_marion@uqar.ca



Mireille McGrath-Pompon, B.sc. , M. a.

Mireille McGrath-Pompon 

Détentrice d’un baccalauréat en biologie, Mireille a poursuivi des études au deuxième cycle en développement régional en s’intéressant aux aspects sociaux liés aux problèmes environnementaux. Elle travaille sur le projet Résilience, plus particulièrement sur les questionnaires destinés à identifier la vulnérabilité sociale des communautés côtières. 
Courriel : Mireille_mcgrath-pompon@uqar.ca



Renaud McKinnon

Renaud McKinnon
Renaud a un baccalauréat en biologie de l’UQAR ainsi qu’une maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats de l'UQAR. Il travaille comme auxiliaire de recherche et est responsable de l'instrumentation des différents projets de recherche du laboratoire. Il a pour tâches d'assurer l'entretien des différents instruments, d'en récupérer les données et d'effectuer des traitements préliminaires sur celles-ci.   
Courriel : renaud_mckinnon@uqar.ca



Audrey Mercier Rémillard, Ph. D.

(Description à venir)
Courriel : audrey_mercierremillard@uqar.ca

 

Gabriel Montpetit, B.Sc.

Gabriel Montpetit
Gabriel est candidat à la maîtrise et assistant à la recherche. De 2006 à 2016, il a cumulé de l’expérience technique et professionnelle dans le domaine privé chez différents consultants environnementaux. Au niveau académique, il a complété des études techniques en aménagement de la faune du CÉGEP de Saint-Félicien en 2008 et un baccalauréat en géographie, spécialisation écogéographie, de l’UQAR en 2014. Au laboratoire Gabriel participe aux différentes activités d’acquisition de données sur le terrain et s’occupe principalement du volet bathymétrie. Son sujet de maîtrise est l’intégration de données spatiales multi-sources afin de générer des surfaces topo-bathymétriques de la zone côtière. 
Courriel : gabriel_montpetit@uqar.ca




Sandrine Papageorges, B. Sc.

Sandrine Papageorges
Professionnelle de recherche dans le cadre du projet Résilience côtière, elle travaille plus précisément sur l’axe 2 du projet qui porte sur la conservation des écosystèmes côtiers et le maintien de leurs services écologiques.
Courriel : sandrine_papageorges@uqar.ca


Catherine Paul-Hus, M. Env.

Catherine Paul Hus Îles

Détentrice d’un baccalauréat en géographie de l'Université Laval et d’une maîtrise en environnement de l’Université de Sherbrooke, Catherine travaille sur le Projet Résilience, plus particulièrement sur la cartographie des usages et des activités le long des côtes. Elle est également impliquée dans les ateliers avec les municipalités et les MRC visant à identifier leurs besoins en matière d’adaptation pour réduire les risques côtiers.
Dans le cadre de son essai de maîtrise, elle a travaillé sur les méthodes d’analyse spatiale de l’érosion et sur la gestion des sites dégradés en Nouvelle-Calédonie. Par la suite, elle a joint l’équipe de Boréalis, compagnie ayant développé un logiciel d’engagement des parties prenantes. Dans le cadre de ce poste, elle a été chef d’équipe en Guinée. Son rôle était de coordonner des activités de compensation. Elle a également travaillé à l’implémentation d’un système permettant à la communauté innue de Uashat Mak Mani-Utenam de faire le suivi de ses ententes avec les différentes industries occupant son territoire. Puis, elle a travaillé pour une firme-conseil qui aide ses clients à évaluer, gérer et améliorer leurs impacts environnementaux et sociaux. Elle a participé à la réalisation d’études d’impact environnemental et social principalement en Afrique de l’Ouest et au Québec. Elle a aussi organisé et animé plusieurs séances de consultations auprès des communautés affectées.
Courriel : Catherine_Paul-Hus@uqar.ca


                                               Marylène Ricard,  M.Sc.
(Description à venir)
Courriel : marylene_ricard@uqar.ca


Maud Touchette, M.Sc.

(Description à venir)
Domaines de recherche : Analyses aléas côtiers, perceptions, événements extrêmes, vulnérabilité
Courriel : maud_touchette@uqar.ca

 



Vincent Turpin
vincent turpin

Vincent est finissant du baccalauréat en biologie de l’UQAR. Il a travaillé comme auxiliaire de recherche pendant l’été 2017 sur un projet concernant les plages de reproduction du capelan dans le golfe et l’estuaire du Saint-Laurent. Il travaille maintenant comme auxiliaire dans le cadre du projet Résilience précisément sur l’Axe 2, qui concerne la protection des écosystèmes côtiers et le maintien de leurs services écologiques. Il fait partie de l’équipe qui effectuera une cartographie à fine échelle des différents services écosystémique. 
Courriel : vincent_turpin@uqar.ca



Julia Verdun
Julia Verdun TN

Julia a complété un master professionnel en Gestion de l’Environnement et Développement Durable à l’Université de Nice Sophia-Antipolis. Elle détient également une licence professionnelle en diagnostic et gestion des milieux naturels. Julia a travaillé plusieurs années en aménagement du territoire et en protection de l’environnement au sein d’entreprises et de structures scientifiques et associatives au Québec et en Europe. Elle a notamment accompli plusieurs mandats pour des municipalités, en particulier en milieu rural et côtier.
Très attachée à la sensibilisation, l’information et la vulgarisation scientifique, elle travaille au sein du laboratoire pour développer des outils de communication adaptés aux réalités et aux demandes de nos partenaires.
Courriel : julia_verdun@uqar.ca



Postdoc

Robert Barnett

Rob Barnett

Titre du projet : Reconstitution des variations du niveau marin relatif dans l'Est du Québec
Résumé : Managing sea-level rise is a major societal challenge and there is a pressing need for improved understanding of sea-level changes to inform management strategies. Long-term records from coastal sediment archives provide vital datasets that can describe changing sea level across decadal to millennial time scales. Our work in the Gulf of St Lawrence is producing new, high-resolution and precise sea-level reconstructions at critical locations throughout Quebec, which are being used to investigate how different mechanisms drive past sea-level changes across a range of scales. These investigations will lead to a better understanding of how processes that change ocean volume (e.g., via polar ice-melt) and redistribute ocean mass (e.g., via ocean-atmosphere modes) will contribute to regional sea-level rise in the future. 
Courriel robert.langdon.barnett@gmail.com


Ludovic Pascal 

Ludovic Pascal


Titre du projet : 
Influence de la formation de marelles par arrachage glaciel dans le fonctionnement et la résilience des herbiers de Zostère
Résumé : Les herbiers de phanérogames sont constitués des seules plantes à fleurs adaptées à la vie marine en immersion. Ils jouent un rôle fondamentale dans le fonctionnement des écosystèmes benthiques côtier en atténuant la vitesse des courant et l’intensité des vagues, séquestrant une quantité considérable de carbone, servant de zone refuge pour de nombreuses espèces qui ne pourraient pas vivre sans.
Dans l’estuaire du Saint Laurent la glace de rive a une forte influence sur la dynamique des herbiers. En effet, elle détruit complètement le système foliaire durant la saison hivernale et peut même causer l’arrachement d’herbier et ainsi former des marelles persistantes dans le temps. Avec le changement climatique on assiste à une augmentation de cycle glaciel (i.e. de phase d’englacement et de déglacement) pendant la saison hivernal ce qui a pour conséquence d’augmenter la probabilité d’arrachage glaciel.
L'objectif général de ce projet est d'évaluer la vulnérabilité et la résilience des écosystèmes à herbier dans un contexte de changement climatique. Il s’agit plus particulièrement de déterminer l'impact de la formation de marelle sur le fonctionnement écologique et géochimique des herbiers intertidaux de Zostère.
Courriel : ludovic_pascal@uqar.ca

Étudiants au doctorat


David Didier

Candidat au doctorat en Sciences de l'environnement (Géomorphologie et risques côtiers)
MSc. Géographie

DSC_0938Titre de la thèse :
Modélisation de la submersion côtière dans un contexte de changements climatiques
Résumé :
Les côtes du Québec maritime sont affectées par des tempêtes qui engendrent de hauts niveaux d'eau pouvant submerger le territoire. Depuis décembre 2010, plusieurs résidences et communautés ont été affectées par des événements majeurs. Qu'en est-il de la connaissance des zones fortement exposées à ces aléas le long du Saint-Laurent? Ce projet doctoral s'intéresse aux processus générateurs de submersion pour mieux prévoir les niveaux d'eau à la côte et transférer ce savoir en outils de gestion cartographiques. Afin d'élaborer une méthode de cartographie des zones exposées à la submersion le long des principaux types de côtes de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent, 5 sites d'études ont été sélectionnés (Île-aux-Coudres, Maria, Rimouski, Pointe-Lebel, Longue-Pointe-Mingan). L'approche intègre plusieurs étapes depuis les mesures in-situ (vagues, marées, courants) jusqu'à la cartographie issue de méthodes empiriques ou numériques (XBeach). Dans le cadre de ce projet, les mesures acquises sur le terrain par des instruments immergés et des caméras vidéos sont utilisées pour ajuster les modèles de prévision et pour cartographier la submersion selon différents scénarios probables de hausses du niveau marins.
Courrieldavid_didier@uqar.ca
Directeur : Pascal Bernatchez
Co-directeur : Dany Dumont - dany_dumont@uqar.ca



Philippe Sauvé

Ingénieur Junior et candidat au doctorat en Sciences de l'environnement

PhilippeSauve_02Titre de la thèse :
Développement de solutions d'adaptation aux aléas côtiers pour augmenter la résilience des municipalités côtières
Résumé :
Réalisé dans le cadre du projet Vulnérabilité et résilience de la zone côtière aux aléas côtiers dans un contexte de changements climatiques, le projet de recherche vise à développer des solutions d’adaptation qui tiennent compte de la dynamique côtière, des changements climatiques et des besoins exprimés par les différents acteurs impliqués dans la gestion de la zone côtière afin de réduire la vulnérabilité des communautés et des écosystèmes côtiers aux aléas côtiers (érosion, submersion). Plus spécifiquement, une analyse multicritère sera développée pour l’identification de solutions d’adaptation aux aléas côtiers concordant avec les réalités locales, l’effet des solutions d’adaptation préconisées sur l’évolution des systèmes côtiers sera modélisé et la contribution d’une approche recherche-action pour identifier des solutions d’adaptation plus durable sur les plans techniques et socio-économiques sera évaluée.
Courriel : philippe.sauve@uqar.ca
Directeur : Pascal Bernatchez
Co-directeur : Mathias Glaus, mathias.glaus@etsmtl.ca

Étudiants au 2e cycle


Maîtrise



Charles Béland

Candidat à la Maîtrise en Géographie

Charles béland

Titre de la maîtrise :
Variations du niveau marin relatif et dynamique des cordons littoraux, nord de l'île d'Anticosti
Résumé :Réalisé dans le cadre de l’axe de développement sur la Déglaciation et variations du niveau marin relatif, le projet de recherche consistera à améliorer les connaissances sur la déglaciation, les variations du niveau marin relatif, ainsi que la reconstitution des paléoenvironnements du quaternaire de l’île d’Anticosti. La région à l’étude est une péninsule sur le côté nord est de l’île, caractérisée par des chenaux fluvioglaciaires perpendiculaires à la côte. Très dynamique, cette région subit l’influence des tempêtes, ce qui explique la formation de barres de blocs et de galets qui empêchent les échanges entre les lagunes des chenaux et le milieu marin. Pour parvenir à reconstituer l’histoire géomorphologique des chenaux, plusieurs techniques seront utilisées pour définir leur profil, incluant la bathymétrie pour le milieu marin et le géoradar pour le milieu terrestre. De plus, la mise en pratique de différentes techniques de carottage permettra la récolte de sédiments et d’échantillons utiles à une éventuelle datation, améliorant ainsi notre compréhension des processus de formation des chenaux. Une étude approfondie de ces mêmes échantillons pourrait aussi permettre d’établir des liens avec les variations récentes du niveau marin. 

Courrielcharles.beland@uqar.ca



Francis Bonnier Roy

Candidat à la Maîtrise en Géographie
Francis Bonnier

Titre de la maîtrise :
Impacts des enrochements sur la morphosédimentologie des plages et des herbiers, Isle-aux-Coudres, Québec
Résumé :
(Description à venir)
Courriel : 
francis.bonnier.roy@hotmail.ca



Catherine Bruyère

Candidate à la maîtrise en Géographie
Catherine Bruyère
Titre de la maîtrise :
Dynamique du pied de glace et son impact sur la morphologie des côtes basses sablonneuses, Longue-Pointe-de-Mingan, Côte-Nord, Québec.
Résumé :
Le pied de glace est un important agent d’érosion, de transport et de sédimentation pour les côtes du Québec maritime, notamment celles de Longue-Pointe-de-Mingan, sur la Côte-Nord. En raison de l’augmentation des températures hivernales, la réduction du couvert de glace sur les côtes est l’une des conséquences les plus importantes du changement climatique à nos latitudes, et ce principalement pour les côtes basses sablonneuses. Ces modifications affectent la formation et la durée du pied de glace, entraînant des impacts qui ne sont pas sans conséquence sur le bilan sédimentaire de ces milieux. Pourtant, malgré son importance, les effets du pied de glace sur les côtes basses sablonneuses sont encore méconnus. Dans un contexte de changement climatique, il devient alors essentiel de considérer la dynamique du pied de glace pour mieux comprendre l’évolution de ces milieux. Mon projet de maîtrise vise à quantifier la variabilité spatiale de la morphologie du pied de glace en fonction des différents paramètres (climatiques, hydrodynamiques et morphologiques) l’influençant au cours de la saison glacielle dans le but de déterminer ses effets sur la morphologie des côtes basses sablonneuses de Longue-Pointe-de-Mingan. 
Courriel Catherine.Bruyere@uqar.ca


Hélène Cocheril

Candidate à la maîtrise en Géographie
Titre de la maîtrise :
Dynamique hydrogéologique de flèches littorales : exemple du marais de Cap Marteau, Trois-Pistoles, estuaire du Saint-Laurent, Québec
Résumé :
(Description à venir)
Courriel helene.cocheril@uqar.ca



Sophie Delorme

Candidate à la maîtrise en Géographie
Titre de la maîtrise :
Modélisation conjointe de l'aléa inondation fluviale et submersion côtière en bordure d'une flèche littorale
Résumé :
(Description à venir)
Courriel : sophie_delorme@uqar.ca



Laurie Desrosiers-Leblanc

Candidate à la maîtrise en Géographie
Laurie Desrosiers Leblanc

Titre de la maîtrise :
Politiques et outils d’adaptation aux risques côtiers : état de la situation, enjeux et perspectives au Québec
Résumé :
Le projet de recherche de Laurie, s’inscrivant à même le projet Vulnérabilité et résilience de la zone côtière aux aléas côtiers dans un contexte de changements climatiques, a comme objectif de faire l’analyse et la proposition de solutions d’adaptation législatives pour aider les communautés de l’Est du Québec dans leur adaptation face aux changements climatiques. Pour mener à terme cette étude, il sera question de confronter les points de vue des gestionnaires, des municipalités régionales de comté (MRC) et des municipalités, et ceux des acteurs institutionnels quant aux solutions législatives qui sont présentement en place, mais aussi quant à leurs aspirations. L’analyse des différents outils réglementaires et incitatifs sera construite sur la base d’une analyse comparative entre différentes régions du globe.
Courriel : Laurie.Desrosiers-Leblanc@uqar.ca



Maëva Dolle

Candidate à la maîtrise en Géographie
Maeva Dolle
Titre provisoire de la maîtrise : Quantification à haute résolution temporelle de la variabilité morphologique d’une plage et de l’érosion côtière sur la Côte-Nord, estuaire maritime du Saint-Laurent.
Résumé :  Dans une perspective de développer de nouvelles solutions pour réduire l’érosion côtière, un prototype novateur, « le Rolodune » a été développé par un résident de la Côte-Nord. Dans le cadre d’un projet expérimental afin d’évaluer ce prototype, la Chaire de recherche en géoscience côtière de l’Université du Québec à Rimouski a été approché par le ministère de la Sécurité publique du Québec pour effectuer un suivi scientifique. Trois sites d’expérimentation seront suivis dans le secteur de la pointe Paradis dans la cellule hydrosédimentaire de la pointe Paradis dans la municipalité de Pointe-Lebel. Le but de mon projet de recherche est d’évaluer l’efficacité du système « Rolodune » à limiter l’érosion côtière et de quantifier ses effets sur la géomorphologie de la plage.
Courriel : Maeva.Dolle@uqar.ca

 

Audrey Fournier

Candidate à la maîtrise en Géographie
Audrey fournier

Titre de la maîtrise : 
Effet des menaces sur l’intégrité écologique des marais maritimes
Résumé :
Ce projet s’insère dans un programme de recherche plus vaste qui porte sur la résilience côtière. Il vise à évaluer l’impact des menaces (plantes exotiques, coincement côtier) sur la diversité végétale des marais maritimes. La présence de plantes exotiques envahissantes telles que le roseau commun (Phragmites australis) peut provoquer un resserrement du schorre supérieur et une perte de biodiversité. La colonisation par ces plantes exotiques pourrait être favorisée par le développement de lobes de débordement de sable et de graviers souvent dénudés et observés à la surface du schorre supérieur. L’étouffement des plantes indigènes par ces lobes laisserait la place aux plantes exotiques et pourrait changer la résilience de l’environnement côtier face à l’érosion. De plus, certains ouvrages de protection et des aboiteaux sont construits en bordure du schorre supérieur et pourraient réduire la diversité végétale. Dans un contexte de hausse du niveau marin relatif, ces ouvrages pourraient limiter la migration des marais maritimes vers les terres entraînant ainsi une perte de leur superficie, phénomène nommé coincement côtier.  Mon projet de maîtrise va consister à cartographier l’étendue et la répartition des plantes exotiques envahissantes et des infrastructures humaines sur la côte à l’aide d’outils de télédétection, d’analyse de photographies aériennes et de relevés terrain. Une caractérisation des communautés végétales et des stratégies d’aménagement du milieu côtier permettra d’identifier les conditions propices à la colonisation des espèces exotiques envahissantes et leurs effets sur la biodiversité des marais côtiers. De plus, une caractérisation géomorphologique sera effectuée pour identifier et cartographier les différents environnements côtiers. Le territoire étudié va s’étendre entre Berthier-sur-mer et La Pocatière (environ 90 km de côte) ainsi que dans le secteur du Kamouraska.
Courriel : audrey.fournier@uqar.ca




David Garceau

Candidat à la maîtrise en géographie
David Garceau_photo
Titre de la maîtrise : Anticosti : inventaire de la zone côtière dans une perspective de gestion intégrée
Résumé : Le projet de recherche consiste à faire l’inventaire et à intégrer dans un SIG les différentes infrastructures, les sites d’intérêt, ainsi que les activités pratiquées dans la zone côtière de l’Île d’Anticosti. Les sites inventoriés peuvent présenter un intérêt tant d’un point de vue géologique que patrimonial, paysager, archéologique, culturel ou économique. En ce qui a trait aux activités pratiquées sur le littoral, les lieux utilisés tant par les résidents que les non-résidents seront pris en compte. Les informations seront colligés grâce à des campagnes de terrain où les acteurs locaux et régionaux, la population côtière, ainsi que les utilisateurs de l’Île pour la pratique d’une activité seront interrogés par rapport aux lieux d’intérêt. Des photographies aériennes et satellitaires, des cartes et des données obtenues lors d’investigations antérieures seront également utilisées.
Courriel : david.garceau@uqar.ca

 

 

 

Étudiants au 1er cycle

Michel April-Duchesne
Courriel
Michel.April-Duchesne@uqar.ca

Jean-Gabriel Auger

Jean-Gabriel auger1

Courriel : jean-gabriel_auger@uqar.ca


Marc-Olivier.Crevier-Comtois
Courriel
: marc-olivier.crevier-comtois@uqar.ca


Dominic Cyr
dominic cyr
Courriel : dominic_cyr@uqar.ca


Alexia Désormeaux
Courriel : alexia_desormeaux@uqar.ca


Frédérique Dumont 
Courriel : frederique_dumont@uqar.ca


Juliette Fournier
Courriel : juliette_fournier@uqar.ca


Sophie Lanctot
Courriel
sophie_lanctot@uqar.ca


Gabrielle Marquis
Courriel : gabrielle_marquis@uqar.ca


Joelle.Voglimacci-Stephanopoli
Portrait_joelle

Courriel
: joelle.voglimacci-stephanopoli@uqar.ca

 

















Diplômés

Maîtrise

Évelyne Arsenault
Titre de la maîtrise :  Évaluation du bilan sédimentaire d'un tronçon côtier entre Baie-des-Sables et Matane (2016)

Étienne Bachand
Titre de la maîtrise : Datation dendrochronologique des mouvements de masse de grande ampleur en milieu côtier.(2010)

Geneviève Boucher-Brossard
Titre de la maîtrise : Rythme et modes de recul des falaises à sommet tourbeux de la Côte-Nord de l'estuaire maritime et du golfe du Saint-Laurent (2012)

Ursule Boyer-Villemaire 
Titre de la maîtrise : Enregistrements sédimentaires des changements climatiques récents et de l'influence des barrages dans la région de Sept-Îles, golfe du Saint-Laurent (2009)

Tristan Caron 
Titre de la maîtrise : Caractérisation de la dynamique d’embouchure des ruisseaux côtiers et de leur rôle sur la dynamique morpho-sédimentaire de plages sableuses de la Côte-Nord du Saint-Laurent (2016).

Maude Corriveau
Titre de la maîtrise : Microclimatologie et quantification des processus d'érosion de falaises deltaïques en milieu tempéré froid, péninsule de Manicouagan, Québec (2010).

Thibault Coulombier
Titre de la maîtrise : Transport sédimentaire dans un marais littoral du Saint-Laurent: importance de la végétation et des vague, (2011).

David Didier
Titre de la maîtrise : Évaluation de la submersion côtière par l'estimation in situ du wave runup sur les côtes basses du Bas-Saint-Laurent, Québec (2014).

Susan Drejza
Titre de la maîtrise : Impacts et efficacité des zonages des risques côtiers dans un contexte de changements climatiques exemple de Percé, Québec (2010).

Stéphanie Friesinger

Titre de la maîtrise : Géorisques côtiers : adaptation et perceptions des communautés côtières dans le golfe du Saint-Laurent. (2009).

Claude Gibeault
Titre de la maîtrise : Caractérisation spatiale et temporelle des sédiments de la lagune et du marais salé de Penouille(havre de Gaspé, Gaspésie) : le rôle des facteurs environnementaux (2013).

Myriane Houde-Poirier
Titre de la maîtrise :
Écoulements glaciaires au Wisconsinien supérieur, déglaciation et variations du niveau marin relatif dans la région de Gaspé, Québec (2014).

Marie-Noëlle Juneau
Titre de la maîtrise :
Hausse récente du niveau marin relatif aux Îles de la Madeleine  (2012).

Anne-Marie Leclerc
Titre de la maîtrise :
Ouvrages de protection du littoral : effets sur la morphologie des plages et sur les communautés benthiques intertidales, région de Saint-Siméon et de Bonaventure, Baie des Chaleurs (Québec, Canada).(2010)

Audrey Mercier-Remillard
Titre de la maîtrise : 
Stratigraphie, sédimentologie et micromorphologie du drift des demoiselles, île du Havre-Aubert, Îles-de-la-Madeleine, Québec (2011).

Caroline Pinsonnault

Titre de la maîtrise : Influence des caractéristiques morpho-sédimentologiques de l’estran sur l’érosion des côtes de la rive sud de l’estuaire maritime du Saint-Laurent, Québec (2017).

Chantal Quintin   
Titre de la maîtrise : Effets des facteurs environnementaux dans l'évolution des marais intertidaux du barachois de la rivière Nouvelle, Baie des Chaleurs, Québec (2010).

Simon Tolsczuck-Leclerc
Titre de la maîtrise :
 Cartographie par radar à ouverture de synthèse et analyse de la variabilité spatiale du pied de glace pour la région de la péninsule de Manicouagan, Québec (2017)

Stéfanie Van Wierts
Titre de la maîtrise : Développement et application d'un système mobile de laser terrestre pour quantifier le bilan sédimentaire des plages (2012)

Benoit Vigneault
Titre de la maîtrise : Cadre lithostratigraphique quaternaire du nord des Îles-de-la-Madeleine (2012)


Équivalent à la maîtrise

Caroline Côté
Titre du projet - synthèse de DESS : Évolution historique de la plage du secteur de Cap-des-Rosiers, Parc national du Canada Forillon (2016)

Audrey Fournier
Titre de projet de stage
: Évolution multitemporelle de la côte, région de Montmagny (2017)

Alain le Roux
Titre de mémoire de stage de Master 2 (Université de Bretagne Occidentale) : Origine et mobilité des méga-blocs glaciels entre Rimouski et Saint-Ulric, rive-sud du Saint-Laurent, Québec (2012)

Lucile Mineo-Kleiner
Titre de mémoire de stage de Master 2 (Université de Bretagne Occidentale) : Politique de prévention des risques côtiers et de gestion d’événements tempétueux majeurs, comparaison Québec/France (2013)

Tessa Parisé
Titre du projet- synthèse de DESS : Dynamique des tempêtes sur la Côte-Nord (2017)


Alexis Roy-Lizotte
Titre du projet - synthèse de DESS : les enjeux de la relocalisation à sainte-Luce-sur-mer (2015)

 

Doctorat

Ursule Boyer-Villemaire
Titre de la thèse : Integrated vulnerability assessment of coastal communities to natural hazards in a climate change context: the cases of Avignon (Canada), Kilkeel (United Kingdom) and Chipiona (Spain), (2016).

Audrey Mercier Rémillard
Titre de la thèse : Histoire glaciaire et variations du niveau marin relatif aux Îles-de-la-Madeleine (2016).

Lucile Mineo-Kleiner 
Titre de la thèse
(Université de Bretagne Occidentale) : L'option de la relocalisation des biens et des activités face aux risques côtiers : stratégies et enjeux territoriaux en France et au Québec (2017)

Offres d'emploi et de bourses d'études