banner_programmation

Programmation scientifique

deglaciation_01

Déglaciation et variations du niveau marin relatif

Cet axe de recherche vise à reconstituer la dynamique glaciaire et les étapes de retrait et d’avancée des marges glaciaires dans l’Est du Québec ainsi que la mise en place des corps sédimentaires en lien avec les variations du niveau marin relatif et l’évolution des littoraux au Quaternaire. Ce programme permettra de reconstituer les phases dominantes respectives des régimes hydrosédimentaires fluviaux et côtiers comme indicateur de fluctuations des niveaux marins relatifs à l’échelle de l’estuaire maritime et du golfe du Saint-Laurent. Il vise aussi à mieux comprendre les interactions entre les processus fluviaux et marins et la dynamique estuarienne par une approche rétrospective afin de mieux comprendre les réponses géomorphologiques et sédimentologiques des zones côtières dans la perspective des changements climatiques appréhendés. Le programme de recherche vise ainsi à mieux comprendre la paléogéographie, la paléoclimatologie et la paléo-océanographie de l’estuaire maritime et du golfe du Saint-Laurent et à expliquer la géobiodiversité du patrimoine maritime.

En savoir plus

Dynamique côtière récente et actuelle

Cet axe de recherche vise à comprendre et à quantifier les facteurs et les causes naturelles et anthropiques qui conditionnent l’évolution des systèmes côtiers des régions froides. Un volet important du programme de recherche concerne l’étude des aléas côtiers dans le cadre de la chaire de recherche en géoscience côtière. Ces connaissances serviront à modéliser et à appréhender l’évolution future des côtes et à établir leur niveau de sensibilité à la variabilité climatique et aux changements environnementaux. Le programme de recherche vise à comprendre la dynamique des écosystèmes côtiers et intertidaux des régions froides et de leurs services écologiques. Une emphase est particulièrement mise sur la dynamique des marais maritimes et des herbiers de zostère marine puisqu’ils constituent des milieux à forte valeur écologique. Il vise à départager les causes naturelles et anthropiques qui régissent l’évolution de ces systèmes. Nous nous intéressons entre autres à l’influence de la hausse du niveau marin et des processus glaciels sur ces systèmes, mais aussi à l’influence de l’utilisation du sol, notamment des coupes forestières et de l’agriculture sur les marais côtiers. Cet axe vise ainsi à évaluer la vulnérabilité et la résilience des écosystèmes côtiers et de leurs services écologiques aux changements environnementaux.

En savoir plus
dynamique_cotiere_01
gestion_zones_01

Gestion intégrée des zones côtières

Cet axe de recherche vise à contribuer au soutien d’initiatives de gestion intégrée des zones côtières par le développement de connaissances sur les zones côtières, afin de favoriser un développement durable des littoraux. Les recherches menées au laboratoire servent en particulier à préciser les risques naturels et anthropiques et à évaluer les enjeux qui y sont associés. L’équipe participe à développer des méthodes de surveillance de l’intégrité écologique de l’écosystème côtier à l’aide des mesures les plus pertinentes ou encore pour le suivi environnemental des côtes à la suite d’interventions humaines. Ces recherches visent le développement de modèles de gestion intégrée des zones côtières ainsi que le développement d’outils et de technologies pour l’étude et la gestion des écosystèmes côtiers (système aéroporté et satellitaire, outils web). L'objectif est aussi de participer et de contribuer à des initiatives visant la mise en valeur et la protection du patrimoine naturel et culturel des milieux côtiers, notamment par un processus de transfert des connaissances scientifiques.

En savoir plus